Bernardo Estévez

Dans le sous sol de sa maison, Bernardo Estévez, élabore parmi les meilleurs vins que l’appellation Ribeiro n’ait jamais vu. Il suit la philosophie de Masanobu Fukuoka et du principe Wuwei de non intervention. Ne pas intervenir ne signifie pas ne rien faire, mais ne pas forcer la nature pour donner plus. A l’encontre des méthodes de l’agriculture moderne, le méticuleux Bernardo, ne laboure pas ses sols, gère la surface foliaire sans rognage, ni effeuillage, n’abonne qu’avec des plantes issues des forêts avoisinantes, n’utilise aucun herbicides, insecticides, anti botrytis... Finalement, ne rien faire c’est un métier très difficile. Au delà du soin apporté à la vigne, c’est en fait un véritable musée ampélographique qu’il entretient sur 2,5 hectares avec 18 variétés en rouge et 7 en blanc. « Chánselus », soit la terre et la lumière en galicien, une définition de la verticalité et une invitation à prendre conscience de l’environnement qui nous entoure.

Cliquez sur la cuvée de votre choix pour télécharger sa fiche technique